Skip to content

120 Canadiens de 5 provinces ont reçu l’aide médicale à mourir sous la loi fédérale

Radio  Canada-CA rapports: Plus d’une centaine de personnes ont reçu l’aide médicale à mourir dans cinq provinces au Canada depuis l’entrée en vigueur de la loi fédérale, le 17 juin dernier.C’est du moins le nombre auquel est arrivé le réseau CBC après avoir contacté les autorités des 10 provinces et 3 territoires du pays, qui n’ont pas tous répondu à la demande pour diverses raisons.

En vertu de la nouvelle loi fédérale, Ottawa doit établir un protocole pour déterminer quelles sont les données qui doivent être récoltées lorsque quelqu’un réclame l’aide médicale à mourir. Cependant, le gouvernement fédéral ne s’est pas encore conformé à cette exigence.

  • Ontario : 49
  • Colombie-Britannique : 46
  • Alberta : 15
  • Manitoba : 8
  • Saskatchewan : moins de 5
  • Île-du-Prince-Édouard, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut : aucun
  • Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Québec, Yukon : n’ont pas fourni de données

Le gouvernement du Québec, qui a été le premier au pays à adopter une loi concernant les soins de fin de vie, n’a pas fourni de réponse à CBC. Pour la période de décembre 2015 à juin 2016, 253 patients ont demandé l’aide médicale à mourir. De ce nombre, 166 Québécois l’ont finalement obtenue, tandis que l’aide médicale à mourir n’a pas été administrée à 87 patients. Parmi eux, 16 personnes avaient changé d’avis.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Support Our Cause

I would like to make a donation in the amount of:

$500$100$50$10

I would like this donation to repeat each month

Donor Information

Please do not display my name.